Accentuation tonique

Les règles de l’accentuation en espagnol

Exercices

 Exercice 1  Exercice 2  Exercice 3
 Exercice 4  Exercice 5 Exercice 6
  1. accentuation tonique
    L’accentuation tonique

    Si un mot est terminé par une voyelle, un -n ou un –s, l’accent tonique se trouve sur l’avant dernière syllabe (palabras llanas : oxyton)

Ex : Libro/ coches/ suben

2. Si un mot est terminé par une consonne autre que -n ou –s, l’accent tonique se trouve sur la dernière syllabe. (palabras agudas : paroxyton)

Ex : Papel/ llamar

3. Si l’accent tonique, ne répond pas aux deux règles précédentes, il doit être écrit. (palabra esdrújula : proparoxyton)

Ex: árbol, espectáculo…

  1. La succession de voyelles et l’accentuation toniqe

Voyelles fortes

Voyelles faibles

A, E, O

I, U

2 voyelles fortes : 2 syllabes

ex : poema.

Une voyelle forte et une voyelle faible  : on accentue la voyelle forte

Ex : El viaje / Pienso

2 voyelles faibles :

On accentue généralement le “u” :

Viudo / Buitre / Diurno

  1. La formation du pluriel et du féminin peut modifier l’emploi de l’accent écrit mais la place reste la même
  1. Passage masculin / féminin

Holgazán ► holgazana

Solterón ► solterona

b. Passage singulier / pluriel

Constitución ► constituciones

Corazón ► corazones

Examen ► exámenes

  1. Les accents grammaticaux
  1. Pour les mots grammaticalement différents mais dont la prononciation est identique :

Solo (seul, adjectif) / sólo (seulement, adverbe)

El (le, article) / él (lui, pronom personnel)e

sta (adjectf démonstratif) / ésta (pronom démonstratif)

b.  Les exclamatifs et interrogatifs au style direct et indirect

¿Quién eres ?

¡Qué ilusión verte !

Dime cómo te llamas.

Exercices

 Exercice 1  Exercice 2  Exercice 3
 Exercice 4  Exercice 5 Exercice 6